Ibiza, berceau de la musique electro

Bien avant que l’on puisse parler de « minimal », de « deep house » ou encore de « progressive », la « House music » est née à la fin des années 70 aux Etats-unis, à Chicago et à New-york avant d’atteindre l’Europe au milieu des années 80.Même si aucun artiste ou label de ce genre n’était originaire d’Ibiza à cette époque, l’île était déjà dans les années 70 un lieu où s’arrêter faire la fête.
Dès le milieu des années 80, un style de house aux sonorités particulières en provenance des Baléares émergea dans plusieurs clubs comme l’Amnesia et son Dj phare de l’époque Alfredo (qui jouait encore en 2010 pour « We Love » au Space) mélangeant du rock, de la pop, du disco et ce que l’on commençait à appeler de la House.Progressivement, ces clubs diffusant un son unique commencèrent à avoir de l’influence sur la scène britannique qui était à l’époque l’endroit en Europe où l’on écoutait et commençait à créer de la House music.

En 1987, des Dj’s désormais légendaires comme Paul OAKENFOLD ou Danny RAMPLING ramenait avec eux le son d’Ibiza dans les clubs britanniques comme par exemple l’Hacienda à Manchester ou encore Shoom et Heaven à Londres.On dénombrait à cette époque plusieurs clubs majeurs sur une si petite île. En effet, l’histoire de l’Amnesia débuta en 1970 et fut pendant plusieurs années, un point de rendez-vous pour jouer et écouter de la musique hippie. C’est en 1976 que le lieu pris le nom d’Amnesia sous l’impulsion de Antonio Escohotado, jeune madrilène locataire de l’époque.

Le Pacha Ibiza ouvrit quant à lui ses portes en 1973 et est aujourd’hui le seul club de l’île ouvert toute l’année sans interruption. Le Privilège porte ce nom depuis 1991, il s’appelait auparavant le Ku club, il est considéré comme le plus grand club du monde avec sa capacité de 10000 personnes.Le club phare de San Antonio Es Paradis célébra en 2010 son 35ème anniversaire puisqu’il existe depuis 1975.

Le Space lui débuta plus tard que les autres en 1989 et se fit rapidement une place de premier rang au milieu des clubs plus anciens en se positionnant au départ comme clubs « after hours ».On s’aperçoit que dès le début des années 90, les clubs d’Ibiza commençaient à être reconnu sur la scène internationale. Par la suite, le développement combiné du tourisme aux Baléares et de la musique électronique dans le monde entier fit de cette petite île un lieu rêvé pour venir faire la fête tous les étés aux sons des plus grands Dj’s de la planète.

On entend parfois « Ibiza, ce n’est plus ce que c’était, ce n’est plus le lieu à la mode… », ce sont des paroles de nostalgiques dans la plupart des cas. Ibiza reste le seul endroit au monde où sur une si petite surface géographique, vous trouvez tous les soirs de la semaine pendant plus de 4 mois, les meilleurs Dj’s mondiaux et plusieurs dizaines milliers de clubbers vibrant à l’unisson dans une ambiance unique au monde…

ibiza experience ibiza experience ibiza experience