Un voyage riche en aventure en Espagne

L’Espagne est un des pays européens visités par des millions de globe-trotters presque tous les ans. Cela est notamment lié à ses sites historiques, ses stations balnéaires, ses merveilles naturelles ou encore sa gastronomie. D’ailleurs, cette contrée a même été reconnue, à un moment donné, comme étant la 2 ème destination touristique mondiale après la France. Pour les routards qui souhaitent passer leurs séjours de vacances au bord de la mer, ils pourront aller à Majorque. Il s’agit de la plus grande île de l’archipel Baléares situé en plein cœur de la méditerranée. Les plages immaculées y sont sublimes et s’étendent sur plusieurs kilomètres. Celle de Puerto Alcudia, par exemple, se trouve dans le nord-est de l’île et constitue une bonne adresse à privilégier. La beauté des rivages y est à peu près similaire à celle de Cancún, à découvrir durant un séjour Mexique. En outre, la force des courants dans cette partie de Majorque est relativement faible d’où la présence de nombreux plongeurs et de baigneurs.

Un bond vers le passé avec la visite de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Hormis ses stations balnéaires, le territoire espagnol est aussi réputé aux yeux du monde pour ses nombreux monuments historiques. Les passionnés du sujet apprécieront sûrement leurs vacances dans ce pays vu le nombre important d’édifices à visiter. De ceux qu’il ne faut pas manquer de découvrir, il y a, entre autres, la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Cette dernière est située au cœur même de la commune éponyme, dans la province de La Corogne. Les travaux de construction de cette bâtisse religieuse ont commencé en 1098 pour se terminer en 1428. Il est à noter que la façade baroque n’a été faite qu’en 1738 et celle-ci n’a été achevée qu’en 1750. Par ailleurs, les voyageurs intéressés par les ouvrages anciens auront la possibilité de faire un tour dans la bibliothèque de l’église qui se trouve au rez-de-chaussée. Parmi les archives détenues par la basilique, il y a le Codex Calixtinus datant de 1140, également connu sous le nom de Liber Sancti Jacobi (Livre de Saint Jacques).

Las Médulas, des joyaux naturels à découvrir

Mis à part les longs moments de détente passés au bord de la plage et la visite des monuments historiques, un séjour en Espagne permettra de découvrir d’autres facettes de cette destination. Pour la prochaine étape de leur voyage, les bourlingueurs peuvent explorer les merveilles naturelles du territoire. Une d’entre elles est localisée au dans la province de Léon. Il s’agit notamment de Las Médulas qui est inscrit dans la liste des patrimoines de l’humanité de l’UNESCO depuis 1997. Ces formations géologiques aux couleurs rougeâtres et aux allures impressionnantes étaient une zone minière exploitée par les romains entre 19 et 26 av. J.-C. Une fois la période de la conquête de l’or révolue, la végétation repris peu à peu sa. En effet, les lieux se recouvraient, au fur et à mesure du temps, de chênes, de houx, de genêts, etc. Bref, un vrai spectacle visuel à couper le souffle.